L’emploi reste une préoccupation majeure pour beaucoup de Normands, notre région n’ayant pas été épargnée ces dernières années par de nombreux plans sociaux et fermetures d’entreprises. Malheureusement, l’actualité nous rappelle régulièrement  la fragilité de notre tissu économique local et ainsi l’impérieuse nécessité d’innover et d’inventer afin de créer les emplois de demain. Pour notre région, nous sommes tous pleins d’espoirs et d’ambitions.
 
Si nous voulons attirer des investisseurs et susciter la création d’entreprises, donc d’emplois et de richesses pour notre région, c’est à nous, responsables politiques, de créer, susciter et accompagner  les conditions du développement économique. L’esprit conquérant, qui a marqué notre Histoire commune, n’est pas perdu. Il est en chacun d’entre nous ; à nous de le réveiller.  
 
En matière de politique pour l’emploi, je sais par expérience qu’il n’existe pas de fatalité. Si nous échouons, c’est que nous avons décidé de baisser les bras, et de cela il n’en est pas question. Une idée toute simple peut souvent être le détonateur et le commencement d’une belle aventure. Ainsi en est-il pour le « Parcours pour l’emploi » d’Hérouville-Saint-Clair dont la 4ème édition se déroulera le 16 et 17 octobre prochain à la salle de la Fonderie.
 
Ce rendez-vous est devenu une référence unique dans la région. Si pour vous, trouver ou retrouver un emploi s’apparente à un véritable « parcours du combattant », durant ces deux journées, vous pourrez concrètement avancer dans vos recherches.
 
Le vendredi 16 octobre, nous aurons le plaisir de recevoir Madame Fadela AMARA, Secrétaire d’Etat chargée de la politique de la Ville, femme de terrain et au franc-parler, qui a énormément milité dans le milieu associatif avant de devoir assumer des responsabilités politiques. Sa présence nous permettra de recueillir le témoignage d’un parcours exemplaire d’une enfant de la République.
 
Nous évoquerons ensemble le volet emploi de son plan « Espoirs Banlieues ». Elle présentera les actions mises en place par son Ministère afin de favoriser la cohésion nationale.
 
Dans un contexte national et international qui s’annonce difficile pour l’emploi, cette initiative locale prend tout son sens. Je remercie tous nos partenaires qui œuvrent pour développer ce parcours pour l’emploi, ainsi que l’Etat, le Conseil général du Calvados et la Communauté d’agglomération Caen la mer pour leur soutien auprès de la ville d’Hérouville-Saint-Clair.
 
Ne pas promettre mais vous permettre de trouver votre voie et réussir votre parcours professionnel, mieux informer pour mieux orienter, telle est la vocation de l’organisation de cette rencontre.
 
 
Rodolphe THOMAS
Maire d’Hérouville Saint-Clair
Conseiller Général du Calvados